kayak

Quelle est la différence entre un canoë et un kayak ?

This post is also available in: de

Certaines personnes ont souvent tendance à confondre le canoë du kayak et il y en a même qui les appelle sous le même nom de sport « canoe kayak ». Bien qu’ils servent tous les deux pour les mêmes divertissements, lors des beaux jours, comme la balade, la pêche ou pour découvrir de beaux paysages, ils ont chacun leurs particularités. Quelle est alors la différence entre un canoë et un kayak ? Pour mieux nous éclairer, on va les décrire un à un ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un canoë et quels sont ses avantages?

Un canoë est une embarcation d’origine indienne qui se manœuvre à une simple pagaie et en position assise ou à genoux, ce qui le rend confortable. Nous pourrions l’indiquer autant en nombre qu’en écriture, par exemple C1 : le C comme canoë et 1 le nombre du canoéiste. Puis, ses pagaies sont toujours en général d’une longueur de 1 à 1.5 mètre, muni d’une pale, d’une longue barre de manchette et d’un poignet qui a un peu près la forme T. Alors pour faire avancer le canoë, la pagaie doit ramer d’ un côté et en permanence dans l’autre.

Existant aussi en kayak gonflable, il est très pratique pour une excursion en famille, un camping scolaire ou une promenade romantique sur des eaux paisibles et offre une possibilité de se tenir debout tout en réduisant le risque de se mouiller. Avec sa taille plus longue et plus grande par rapport au kayak, il peut aussi se servir de transport d’équipements stables comme des matériels lourds et des animaux. Mais également, son pilotage est très facile, la sécurité assurée pour les pagayeurs !

Qu’est-ce qu’un kayak et qu’est-ce qui le spécifie ?

Contrairement au canoë, le kayak d’origine Inuit est une embarcation individuelle à position de jambes allongées, souvent appropriées aux sports maritimes. Classé en lettre et en nombre également comme K1 dont le K le nom kayak et 1 le nombre de personnes à bord. Il pourrait avancer rapidement à l’aide d’une pagaie double dont la longueur varie selon la taille du kayakiste et est munie de 2 pales ayant un haut et un bas, se trouvant chacune fixée aux deux pointes de la manche. La pale avec sa forme large ou fine assure une capacité d’énergie et d’endurance, idéale pour une navigation en mer ou en rivière à conditions difficiles.

Balades, chasse aux animaux aquatiques ou marins, compétitions, le kayak existe aussi en kayak gonflable très léger. Par contre, il est fait pour transporter moins de personnes voir une seule, mais offre une rapidité de navigation et un contact assez lent de l’eau pour une sensation encore plus agréable et excitante spécialement pour ceux qui veulent se mouiller. Court et moins lourd, le kayak est plus fonctionnel que le canoë si nous voulons descendre dans l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.